This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

+212 5 24 43 04 25

Friday, October 18, 2019

Marrakech

Marrakech compte 970 000 habitants. C'est une ville  cosmopolite florissante où les traditions sont maintenues sans entraver  l'évolution moderne  Cette ville se décline sur des accents d'exotisme, de vibrations, d'éclats cosmopolites et de magie. Les propriétés de Marrakech font l'objet de convoitise auprès des célébrités et des investisseurs.Marrakech s'est dotée de plusieurs terrains de golf ( la Palmeraie, l'Amelkis, le Royal, Samanah, Maden ...).

Ceux-ci constituent autant d'attractions pour les visiteurs et résidents qui partagent la passion de l'un des sports les plus appréciés au monde.L'agriculture à la périphérie de la ville y est typiquement méditerranéenne : oliveraies, amandes, blé, orangeraies, citronniers, chèvres et ânes.Les stations de ski y sont ouvertes pendant trois mois de l'année, de décembre à mars, sur les sommets de la chaîne de l'Atlas, et à une heure et demi seulement en voiture depuis la ville.

 La légende

La légende marrakchie : en 1062, un homme du nom Youssef Ben Tachafine planta sa tente ici pour un court séjour; mais ce nomade mangea tant de dattes qu'il fit surgir une palmeraie. Marrakech est aussi la porte du Sud Marocain qui donne l'impression que le désert n'est pas loin.

Son emplacement est idéal puisqu'elle  se trouve à égale distance de la côte Atlantique et des premières dunes dh Sahara. Cette situation stratégique explique la domination de la

ville pendant plusieurs siècles et son statut, dans l'histoire de capitale méridionale du Maghreb. Elle fut pendant plus de deux siècles (du XI e au XII e siècles), la capitale berbère d'un empire qui englobait l'Espagne musulmane , d'abord sous les Almoravides, ( du XIe siècle, début du XIIe siècle ), puis sous Almouahades. En s'emparant de la ville en 1147, ces derniers ne furent pas loin , pour des raisons religieuses, de la detruire totalement afin d'éliminer toute trace des Almoravides, mauvais musulmans selon eux. Ils se contentèrent de raser les mosquées et les palais Almoravides pour reconstruire, sur les ruines, des édifices comme la Koutoubia.

Par la suite , Marrakech connut des haut et des bas : une brève rennaissance au XVIe siècle avec les Saadiens qui l'érigèrent en capitale avant que les Alaouites (dynastie régnante actuelle) ne l'abandonnent pour Meknès au XVIIe siècle . Devenue capitale secondaire au XVIIIe siècle , elle a retrouvé une nouvelle jeunesse au XXe grâce au tourisme.

Contactez Nous

DARCOMA
Résidense DRARGUA Bd Yacoub El Mansour, 40 000, Marrakech, Maroc
T (212) 5 24 43 04 25

Email: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Skype: Darcoma.com

Scroll to top