This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

+212 5 24 43 04 25

Saturday, September 26, 2020

Le pari du partage

LE MONDE | 03.04.2014
Par Marie-Béatrice Baudet

De plus en plus d'objets sont mis en partage : vélos, autos, minibus, parkings, machines à laver, appartements, etc. Une manière possible de lutter contre le gaspillage, et donc de protéger l'environnement.

« L'ÉCONOMIE DU PARTAGE»

Le développement de la « sharing economy » fait en tout cas le bonheur de start-up numériques américaines qui, grâce à Internet, « proposent des bouquets de solutions pour satisfaire concrètement les besoins de millions de personnes », constate l'économiste Michèle Debonneuil, spécialiste depuis des années de ce qu'elle appelle « l'économie du quaternaire ».

Le partage, un courant en développement ? Des habitudes qui changent surtout chez les plus jeunes ? C'est certain, mais pas une révolution pour autant. « Les partisans d'une consommation collaborative ne rejettent pas du tout la société de consommation. Ils veulent juste en reprendre le contrôle », insiste quant à lui Rémy Oudghiri, directeur du département Tendances & Insights chez Ipsos.

Read more: Le pari du partage

Marrakech

Marrakech compte 970 000 habitants. C'est une ville  cosmopolite florissante où les traditions sont maintenues sans entraver  l'évolution moderne  Cette ville se décline sur des accents d'exotisme, de vibrations, d'éclats cosmopolites et de magie. Les propriétés de Marrakech font l'objet de convoitise auprès des célébrités et des investisseurs.Marrakech s'est dotée de plusieurs terrains de golf ( la Palmeraie, l'Amelkis, le Royal, Samanah, Maden ...).

Read more: Marrakech

Maroc

Le Maroc, en forme longue le Royaume du Maroc, en arabe al-Maghrib et Al Mamlakate El-Maghribiya en Berbère Lmarib et Tagldit n Lmayrib, ou encore le Royaume chérifien, est un pays d'Afrique du Nord appartenant au Maghreb. Sa capitale politique est Rabat alors que la capitale économique et la plus grande ville du pays est Casablanca.la capitale touristique est Marrakech Le pays est bordé par l'océan Atlantique à l'ouest, par l'Espagne, le détroit de Gibraltar et la mer Méditerranée au nord, par l'Algérie à l'est,la partie Sud de sa frontière avec la Mauritanie

Un peu d'histoire
À partir des Idrissides, les dynasties qui suivirent et qui durent, elles aussi, établir des alliances avec des tribus de l'actuel Maroc, seront considérées comme marocaines par les historiens. Monnaie Idrisside année 840, marque de la création d'un État À l'époque des Idrissides, le Maroc s'appelle le Royaume de Fez. Le terme Empire est parfois utilisé car par définition, un empire est un ensemble d'États ou de royaumes (voir les différentes cartes du Maroc). Ceci explique l'appellation « villes impériales » utilisée encore de nos jours pour qualifier les villes de Fès, Marrakech, Meknès et Rabat.
Lorsque le Maroc se fonde, le reste du Maghreb est éclaté sous forme de royaumes ou territoires indépendants, parfois concurrents ou en guerre, sans pouvoir central c'est-à-dire non organisés en État dirigé par des populations autochthones.

L'organisation en État organisé permit aux Saadiens et aux Alaouites de s'opposer à l'avancée ottomane[réf. nécessaire] qui s'arrêta à la Moulouya et qui s'étendait sur une grande partie des autres pays arabes actuels.

Des désaccords apparus au début du XXe siècle dans la famille alaouite et dans le Makhzen plus globalement suite à des problèmes de gestion du pays, créèrent une période d'instabilité (comme le Maroc en connut dans le passé) dont vont profiter plusieurs puissances coloniales (Allemagne, Angleterre, Espagne, France) pour essayer de s'emparer du pays qui possède entre autres une position géostratégique intéressante, à la veille de la Première Guerre mondiale. Après bien des tractations houleuses et secrètes qui faillirent déclencher dès 1912 la Première Guerre mondiale, le Maroc fut partagé entre la France et l'Espagne.

 

Contactez Nous

DARCOMA
Résidense DRARGUA Bd Yacoub El Mansour, 40 000, Marrakech, Maroc
T (212) 5 24 43 04 25

Email: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Skype: Darcoma.com

Scroll to top